E-mail urgent

Les peuples non contactés font face à une catastrophe. Protégez leurs terres maintenant !

Les peuples non contactés sépanouissent lorsque leurs terres sont protégées.

Les peuples non contactés sépanouissent lorsque leurs terres sont protégées.

© G. Miranda/FUNAI/Survival

Les peuples non contactés sont les peuples les plus vulnérables de la planète. Il en existe plus de cent à travers le monde.

Tous les peuples non contactés courent à la catastrophe, à moins que leurs terres ne soient protégées. C’est seulement lorsque leurs terres sont protégées qu’ils peuvent déterminer leur propre avenir.

Envoyez dès aujourd’hui un mail aux gouvernements du Brésil, du Paraguay, du Pérou et d’Inde pour permettre aux peuples non contactés de survivre.

E-mails envoyés :  Aidez-nous à obtenir 5.000 emails !



A: Messieurs les Présidents Bolsonaro, Vizcarra et Cartes, et Monsieur le Ministre Oram

Target email addresses:[email protected][email protected][email protected][email protected]

Messieurs les Présidents Bolsonaro, Vizcarra et Cartes, Monsieur le Ministre Oram

Veuillez prendre des mesures immédiates pour protéger les terres des peuples non contactés.

Ils sont nos contemporains et représentent une part essentielle de la diversité de l'humanité.

Ils sont les peuples les plus vulnérables de la planète. Des groupes entiers sont anéantis par la violence génocidaire perpétrée par des intrus, qui volent leurs terres et leurs ressources, et par des maladies telles que la grippe et la rougeole, contre lesquelles ils ne sont pas immunisés.

Les peuples non contactés courent à la catastrophe, à moins que leurs terres ne soient protégées. Veuillez respecter vos constitutions et le droit international, et veuillez cartographier et protéger toutes les terres des peuples non contactés de façon urgente. C'est la seule manière de s'assurer qu'ils puissent survivre et déterminer leur propre avenir.

Si vos gouvernements n'agissent pas rapidement, les vies de certains des derniers peuples non contactés de la planète seront détruites à jamais.