E-mail urgent

Ensemble, nous pouvons faire en sorte que l’Amazonie cesse de brûler

-

-

© Fiona Watson/Survival

L’Amazonie part en fumée alors que des envahisseurs illégaux, encouragés par le président brésilien Jair Bolsonaro, défrichent des terres pour y placer leur bétail, en exploiter le bois et délibérément détruire les territoires autochtones.

Sans leurs forêts, les peuples autochtones ne peuvent pas survivre. Des peuples entiers pourraient être anéantis.

Ces incendies ne sont pas juste une catastrophe environnementale : ils sont potentiellement génocidaires. Il faut agir MAINTENANT.

Joignez-vous à nous pour empêcher le génocide qui se déroule au Brésil, #StopBrazilsGenocide. Dites au président Bolsonaro et à ses ministres que les incendies DOIVENT être stoppés et les territoires autochtones protégés.

Les attaques contre l’Amazonie ne sont pas seulement une menace pour nos alliés autochtones, mais également une menace pour toute l’humanité.

Les peuples autochtones sont en première ligne de ce désastre. Comme le dit Sonia Guajajara : “Nous risquons nos corps et nos vies pour sauver nos territoires.”

E-mails envoyés :  Aidez-nous à obtenir 10.000 emails !



A: Le président Jair Bolsonaro, le ministre André Mendonça et le ministre Ricardo Salles

Target email addresses:[email protected][email protected][email protected][email protected]

Monsieur le président Bolsonaro, Monsieur le ministre Mendonça, Monsieur le ministre Salles,

Monsieur le président Bolsonaro,
Monsieur le ministre Moro,
Monsieur le ministre Salles,

Les incendies qui ravagent la forêt amazonienne menacent d'anéantir des peuples non contactés. Ils sont les peuples les plus vulnérables de notre planète et, sans leur forêt, ils ne pourront pas survivre. 

Je me tiens aux côtés des peuples autochtones du Brésil pour vous exhorter à :
- porter votre attention et vos ressources sur l'extinction immédiate des incendies ;
- traduire en justice les responsables de cette mise à feu illégale de territoires autochtones ;
- respecter la constitution brésilienne et les lois internationales ratifiées par le Brésil ;
- assurer que la terre des peuples non contactés – et de tous les peuples autochtones – soit protégée.

Attaquer les premiers peuples de votre pays revient à attaquer le cœur et l'âme de votre nation et représente une menace pour toute l'humanité.

Dans l'attente que vous preniez des mesures urgentes,