E-mail urgent

Les peuples non contactés du Pérou ne peuvent plus attendre !

© Diego Perez

Après 18 ans de paperasse, le gouvernement péruvien n’a toujours pas promulgué de loi sur plusieurs territoires autochtones dont des peuples non contactés et récemment contactés dépendent pour leur survie.

Remettre à plus tard la protection de ces territoires autochtones est immoral, illégal et génocidaire.

Le lobby pétrolier et gazier dans la région est extrêmement puissant. Les peuples autochtones du Pérou ont besoin de leurs alliés dans le monde entier pour les aider à défendre les terres des peuples non contactés afin de leur permettre de survivre.

Veuillez agir maintenant pour les peuples les plus vulnérables de la planète. Envoyez un mail au gouvernement péruvien pour exiger que ces territoires autochtones soient enfin inscrits dans la loi et protégés de façon permanente, et pour demander l’expulsion des industries extractives des territoires autochtones. C’est la seule façon pour les peuples non contactés de pouvoir survivre et prospérer.

E-mails envoyés :  Aidez-nous à obtenir 15.000 emails !



A: President Sagasti, Minister Alejandro Neyra, Minister Eduardo Vega

Target email addresses:[email protected][email protected][email protected]

CC email addresses: [email protected]

Monsieur le Président, Messieurs les Ministres,

Je suis extrêmement préoccupé·e par le fait que le gouvernement péruvien ait retardé la création des quatre territoires autochtones proposés pour la première fois il y a de cela 15 à 27 ans (R.I. Yavarí-Tapiche, R.I. Yavarí-Mirim, R.I. Napo-Tigre et R.I. Sierra del Divisor Occidental).

Les peuples non contactés sont les peuples les plus vulnérables de la planète et dépendent de leurs terres pour survivre. Ce sont des citoyens péruviens à part entière et votre gouvernement a le devoir de défendre leur vie, leurs territoires et leurs droits, conformément aux lois nationales et internationales.

Avec les organisations autochtones péruviennes, je vous demande instamment de finaliser d'urgence la création des cinq territoires autochtones, de leur accorder une protection permanente et d'expulser immédiatement toutes les entreprises extractives de ces territoires, ce qui implique l'arrêt de toute extraction de pétrole et de gaz.

Ces attaques contre les peuples autochtones du Pérou constituent une agression contre le cœur et l'âme de votre nation et une menace pour l'humanité tout entière.

Cordialement,