E-mail urgent

Sauvez la forêt des Ayoreo

© Survival

Des entreprises d’élevage sont en train de détruire ce qu’il reste du territoire ayoreo. De nombreux Ayoreo ont été expulsés de leur forêt, ils souffrent à présent de plusieurs maladies contre lesquelles ils n’ont aucune immunité.

Certains membres de la tribu sont encore isolés. Ils ne cessent de fuir les bulldozers et s’accrochent à l’îlot de forêt qu’il leur reste.

Pendant plus de 20 ans, Survival a mené campagne pour les droits territoriaux des Ayoreo et une partie de leur territoire a été protégé. Aujourd’hui, la Commission interaméricaine des droits de l’homme a également réagi.

En février, elle a ordonné au Paraguay de protéger les Ayoreo en mettant un terme à la déforestation. Il s’agit d’une opportunité vitale pour exercer une pression supplémentaire.

Aidez-nous à faire pression sur le gouvernement paraguayen et donnez une chance à la dernière tribu paraguayenne isolée de déterminer son propre avenir.

E-mails envoyés :  Aidez-nous à obtenir 10.000 emails !



A: Madame Ana María Allen Dávalos

Target email addresses:[email protected] [email protected] [email protected] [email protected]

Madame Ana María Allen Dávalos

La Commission interaméricaine des droits de l’homme a ordonné au gouvernement paraguayen de protéger les Ayoreo.

Les compagnies d’élevage sont en train de détruire le territoire ayoreo, il est impératif que tous les permis d’exploitation forestière soient immédiatement révoqués.

Le seul moyen de mettre un terme à la déforestation est de restituer ce territoire aux Ayoreo. Ne pas respecter ce principe constitue une violation de la loi paraguayenne et internationale.

Je vous exhorte à agir immédiatement pour protéger le territoire des Ayoreo.

Dans cet espoir, je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de ma haute considération.