Pétition urgente

Boycottez les réserves de tigres

© Survival

Des centaines de milliers de personnes tribales vivant dans et autour de réserves de tigres en Inde risquent d’être expulsées illégalement de leurs terres ancestrales au nom de la conservation de la biodiversité. Elles risquent d’être arrêtées, frappées et torturées par les gardiens des parcs. L’horreur ne s’arrête pas là, puisque certaines personnes ont même été prises pour cibles par des gardes qui leur ont tiré dessus à vue.

Alors que les peuples tribaux sont violemment délogés de leurs terres, on déroule le tapis rouge aux touristes. Un membre des Jenu Kuruba raconte : « Ils nous ont expulsés sous prétexte que nous étions bruyants, que nous perturbions la forêt, mais maintenant il y a beaucoup de jeeps et de véhicules touristiques ; ça ne dérange pas les animaux ça peut-être ? »

Les peuples tribaux d’Inde ont le droit de vivre dans leurs forêts et de les protéger, y compris dans les réserves de tigres. Mais l’Autorité nationale de conservation des tigres a promulgué un ordre illégal niant ce droit. Par conséquent, davantage d’expulsions – sources d’encore plus de souffrance – vont avoir lieu.

Rejoignez Survival dans le boycott touristique de toutes les réserves de tigres indiennes jusqu’à ce que les droits des peuples tribaux soient respectés – pour les tribus, pour la nature, pour toute l’humanité.

Je m’engage à ne visiter aucune réserve de tigres en Inde avant que l’Autorité nationale de conservation des tigres ne retire son ordre dangereux et illégal et respecte les droits des peuples tribaux à vivre dans leurs forêts et à les protéger.

 


Votre adresse e-mail ne sera ni divulguée à un tiers ni spammée


signez via Facebook