Imposer le ‘développement’ ou le ‘progrès’ aux peuples autochtones ne favorise pas leur bien-être ou leur santé. En réalité, les conséquences qu’ils engendrent sont catastrophiques. Au contraire, le respect des droits territoriaux des peuples autochtones est de loin le facteur le plus important qui permet d’assurer leur bien-être.

Placez le curseur de votre souris sur les images ci-dessous (ou touchez-les du doigt sur votre téléphone) pour voir ce que les peuples indigènes ont à dire sur les conséquences du développement forcé. Eloignez à nouveau votre curseur de l’image pour obtenir davantage d’information.

Mais il ne s’agit pas d’une fatalité. Lorsque les peuples autochtones disposent de leurs terres, ils sont libres de décider de la manière dont ils souhaitent vivre.

Pour plus d’information, téléchargez la version courte du nouveau rapport Le progrès peut tuer, ainsi que le rapport complet si vous souhaitez en savoir davantage.

Pour survivre, les peuples autochtones doivent pouvoir contrôler les changements qu’ils souhaitent apporter à leurs propres vies. Garantir aux peuples autochtones le contrôle de leurs territoires est déterminant pour leur avenir. Survival a aidé des centaines de communautés à garder leurs terres et lutte contre les préjugés selon lesquels ils auraient besoin du soit-disant ‘progrès’.

Les peuples autochtones qui vivent sur leurs propres terres sont généralement en meilleure santé et bénéficient d’une bien meilleure qualité de vie que les millions de citoyens appauvris et marginalisés par une croissance inégale.

Regardez le meilleur film d’animation satirique jamais réalisé sur le développement forcé. Ne le manquez pas : il ne dure que deux minutes!

Vous souhaitez nous aider?

Voilà ce que vous pouvez faire :

Ecrivez à l’ONU:

Agissez


Partagez l’information:

“Le progrès peut tuer”


Participez au financement de notre campagne :

Faites un don