Notre impact - Survival International

Notre impact

Depuis 1969, Survival International a travaillé en partenariat avec des peuples autochtones à travers le monde, et avec des sympathisants de plus de cent pays, pour mener des centaines de campagnes fructueuses en faveur des droits des peuples autochtones et tribaux. Mais, en plus de victoires concrètes sur le terrain, notre mouvement contribue à construire un monde où les peuples autochtones sont respectés en tant que sociétés contemporaines et leurs droits humains protégés. Depuis notre création, nous avons fermement défendu les droits des peuples autochtones dans le monde entier. Et nous avons également fait évoluer l'attitude du public pour qu'il soit plus favorable et plus compréhensif à l'égard des peuples autochtones. Le mouvement en faveur des droits des peuples autochtones est aujourd'hui plus fort que jamais.

Notre impact global

Lorsque Survival a été fondée, la croyance générale était qu'il n'y aurait plus de peuples autochtones au Brésil au XXIe siècle. Aujourd'hui, les peuples autochtones comptent plus de 150 millions d'individus dans le monde et contribuent énormément à la diversité de l'humanité. Leur anéantissement n'est plus une fatalité, car plus de peuples autochtones que jamais voient leurs droits territoriaux reconnus.

Des sources de l'Amazone aux forêts d'Inde centrale, les communautés autochtones et tribales vivant sur les terres de leurs ancêtres s'épanouissent.

Les droits autochtones continuent d'être bafoués, en violation du droit international et national. Mais l'époque où des peuples entiers pouvaient être anéantis sans que personne ne s'en aperçoive touche à sa fin.

Les tribunaux sont davantage disposés à tenir tête aux gouvernements et les invasions des terres autochtones sont reconnues à juste titre comme la grave violation des droits humains qu'elles sont réellement.

La violation des droits des peuples autochtones fait maintenant la une des journaux du monde entier et ceux qui violent aujourd'hui les droits des peuples autochtones craignent la pression de l'opinion public.

Selon les mots du directeur International de Survival, Stephen Corry : « Les droits des peuples autochtones sont désormais inscrits dans le droit international et dans les constitutions de nombreux pays, notamment en Amérique du Sud. Le mouvement autochtone dans le monde entier est plus fort et plus puissant qu'il ne l'a jamais été. Pour la première fois, des peuples non contactés et menacés d'extinction sont au centre de l'attention du public international. Les attitudes changent également : les peuples autochtones, autrefois décriés comme "primitifs" ou traités avec condescendance de "bons sauvages", sont aujourd'hui bien mieux compris en tant que sociétés contemporaines et dynamiques qu'ils sont réellement. Toutes ces choses ont changé pour le mieux depuis 1969. »

Que disent de nous nos partenaires autochtones ?

« Nous avons le plus grand respect pour ce grand travail qui consiste à exposer l'existence, les problèmes et les besoins des différents peuples des Amériques et, surtout, à insister pour qu'ils survivent. »
Ingano Colombie

« Nous sommes extrêmement reconnaissants envers votre grande organisation de défense des droits humains, car elle défend les droits inaliénables de tous les peuples autochtones en danger dans le monde. Grâce à vos efforts incessants, nous sommes encore en train de survivre. Grâce à votre aide, nous gagnons la guerre. »
Jumma Bangladesh

« Sans la pression internationale, je serais peut être mort [...] Vous essayez toujours de nous aider après toutes ces années. Vous luttez toujours, malgré tout ce que vous devez affronter. Merci pour le travail que vous avez accompli. »
Bushman Botswana

« Nous avons besoin de personnes et d'organisations comme Survival International pour dévoiler la vérité sur la façon dont les terres et les ressources des peuples autochtones et tribaux sont utilisées sans leur consentement. »
Innu Canada

« Nous vous remercions du fond du cœur. Nous remercions tous ceux d'entre vous qui ont passé des heures et des jours à travailler sur des campagnes, à écrire des lettres, à envoyer des mails... Pour nos aînés, le sentiment de liberté s'étend jusqu'aux montagnes à l'horizon [...] Maintenant, nous avons le droit de pêcher dans nos rivières sans craindre d'être abattus par les hommes de main des fermiers. »
Indiens de Raposa Serra do Sol Brésil

« Survival a des ressources limitées, mais accomplit un travail gargantuesque. »
Lumad Philippines

Notre travail n'est pas encore terminé...

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que nous puissions dire que notre travail est terminé. Les droits autochtones continueront d'être violés ; dans les cas où les victoires ont déjà été remportées, les ennemis reviendront quand ils penseront que la lumière publique est éteinte. Nous devrons donc toujours rester vigilants et attentifs pour nous relever et protéger leur territoire.

Survival estime que l'opinion publique est la seule force efficace pour parvenir au changement : telle une vague qui gagne en puissance, l'opinion publique internationale mettra à jamais un terme aux abus.

Pour nous aider, nous aurons toujours besoin de voix efficaces et prêtes à réagir à toute nouvelle agression. Et nous n'abandonnerons pas tant que nous ne vivrons pas tous dans un monde où les peuples autochtones seront respectés en tant que sociétés contemporaines et leurs droits humains protégés.

Aidez-nous à construire ce monde en rejoignant le mouvement : faites un don et engagez-vous !