Des Yanomami se suicident

Depuis le mois d'août dernier, quatre Indiens sanuma, du nord du Brésil, se sont donnés la mort. Aucun cas de suicide n'avait jusque-là été reporté chez les Sanuma, l'un des quatre groupes du peuple yanomami.
D'autres Sanuma ont tenté de se suicider. Les Sanuma se sont donnés la mort en absorbant du timbó, un puissant poison élaboré à partir d'une liane et utilisé pour tuer les poissons et les alligators. La consommation d'alcool a également fortement augmenté parmi le groupe.