Les Guarani menacés d’expulsion

Un tribunal fédéral a ordonné l'expulsion, dans un délai de quelques jours, des Guarani-Kaiowa de Nanderú Marangatú.

En mars dernier, à l'issue d'une longue lutte, les Guarani-Kaiowa de Nanderú Marangatú avaient enfin obtenu la démarcation de leur territoire, après avoir vécu des années dans des conditions dramatiques, sur de très petites parcelles de terres. Des fermiers locaux contestent cette démarcation devant les tribunaux.

Dans un appel à l'aide reçu hier, les Guarani  déclarent : ‘Nous voulons que notre peuple soit respecté. L'ordre d'expulsion a laissé les Guarani-Kiowa tristes et préoccupés. Nous n'acceptons pas cet ordre, notre territoire est déjà démarqué, notre lutte appartient au passé. Plusieurs de nos leaders sont morts dans cette lutte… Nous ne voulons que notre terre et être heureux.'