Des enfants guarani meurent de malnutrition

Deux enfants guarani kaiowá sont morts de faim et plusieurs dizaines d'autres ont été hospitalisés pour malnutrition aiguë.

Quelques jours après la mort des deux enfants, Valdinez Souza, un Indien guarani, auxiliaire de santé et père de deux enfants, s'est pendu. On a retrouvé un mot  près de son cadavre dans lequel il explique qu'il s'est donné la mort parce que les enfants de sa communauté souffraient de malnutrition aiguë.

En dépit de cette situation alarmante, le gouvernement de l'Etat du Mato Grosso a coupé l'aide alimentaire aux Guarani.

La Fondation brésilienne de la santé (FUNASA) a annoncé qu'elle distribuerait des colis alimentaires aux familles nécessiteuses mais il est à craindre que cette mesure ne soit que temporaire.

Cliquez ici pour plus d'informations.