57 000 citoyens du monde au secours des Ayoreo-Totobiegosode

Le 9 août, Journée internationale des Nations unies consacrée aux peuples indigènes, Survival remettra aux représentations diplomatiques paraguayennes de Paris, Londres, Madrid, Berlin et Bruxelles, une pétition de 57 000 signatures en soutien aux Ayoreo, le dernier groupe d’Indiens isolés d’Amérique latine vivant en dehors du bassin amazonien.

La déforestation massive qui sévit illégalement sur leur territoire les oblige à fuir de plus en plus loin pour éviter les bulldozers. Leur territoire est presque entièrement aux mains de puissants propriétaires terriens, brésiliens pour la plupart, qui abattent la forêt pour y pratiquer l’élevage à grande échelle.

Jonathan Mazower, chargé de mission de Survival, qui revient du Paraguay où il a rencontré les parents des Indiens isolés a déclaré : « Les Ayoreo en contact avec le monde extérieur tentent de sauver ce qui reste de leur forêt pour protéger leurs parents isolés. Bien que la Constitution paraguayenne reconnaisse les droits territoriaux des Indiens, les Totobiegosode attendent depuis des années la reconnaissance de leur territoire. Si le gouvernement ne prend pas des mesures d’urgence, la forêt aura bientôt disparu et avec elle la dernière chance de survie des Indiens ».

Jonathan Mazower est disponible pour des interviews, en français.

Photos et vidéos des Ayoreo-Totobiegosode disponibles.

Des photos de la remise des pétitions seront disponibles ici le 9 août .

Pour plus d’informations :
Magali Rubino 00 33 (0)1 42 41 44 10
[email protected]