Les Penan du Sarawak s'opposent à une compagnie forestière

Les autorités malaisiennes ont avisé le géant du bois Samling, qu'il perdrait sa licence d'exploitation forestière sur le territoire des Penan, un peuple nomade du Sarawak, s'il ne résolvait pas le conflit qui les oppose depuis longtemps.

"Les Penan n'ont aucun droit sur la forêt" a déclaré James Ho, un dirigeant de Samling, dans une récente interview diffusée à la télévision suisse.

Depuis plus de 20 ans, les Penan bloquent des routes pour empêcher les bûcherons de détruire leur forêt. Leurs barricades sont sans cesse détruites par la police. Le dernier barrage en date a été érigé en août dernier pour empêcher un sous-traitant de Samling de pénétrer dans la forêt. En juin, dans une autre région, la police avait déjà démantelé une barricade avant de voir les Penan en ériger une nouvelle en juillet.

Samling a obtenu en 2005 un certificat d'exploitation "durable" du territoire des Penan, déclenchant immédiatement les protestations de ces derniers. Les membres de la communauté de Long Benali ont récemment refusé des tuyaux d'eau "offerts" par la compagnie dont l'exploitation forestière a pollué leur eau potable.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : "Le gouvernement malaisien soutient depuis bien trop longtemps les compagnies d'exploitation forestière face aux Penan, en contradiction avec ses propres lois. Espérons que cet avertissement visant Samling est sérieux et que plus aucune exploitation forestière n’aura lieu contre la volonté des Penan".

Selon les législations malaisienne et internationale, les Penan ont des droits sur leur territoire et doivent être consultés avant toute exploitation forestière de celui-ci. La Malaisie a voté en faveur de la Déclaration des droits des peuples indigènes adoptée par l'Assemblée générale des Nations-Unies le 13 septembre dernier.

Agissez en faveur des Penan

1. Ecrivez une lettre courtoise au directeur du Conseil malaisien de certification du bois en lui demandant de retirer à Samling son certificat de gestion de la forêt de Sela'an-Linau située sur les terres penan.

I am extremely concerned about the situation of the Penan of Sarawak. Logging and plantation companies are destroying their forest, which they rely on for all their needs. Without their forests the Penan will not survive. I am also alarmed that force is used against the Penan for holding peaceful protests. I urge you to revoke the certification of Samling's Sela'an-Linau Forest Management Unit on Penan land.

Mr. Chew Lye Teng
Chief Executive Officer
Malaysian Timber Certification Council
19F, Level 19, Tower 1 Menara PGM
No. 8, Jalan Pudu Ulu, Cheras
56100 Kuala Lumpur
MALAISIE
Fax : +60 3 9200 6008
[email protected]

2. Ecrivez à Samling en lui demandant de reconnaître les droits territoriaux des Penan et d'arrêter l'exploitation de la dernière forêt primaire du Sarawak.

I am very concerned that the Samling logging company is logging one of the last areas of primary rainforest left in Sarawak. This forest is home to the Penan who have never given permission for the logging to take place.
I urge you to ensure that no further logging takes place on the land of the Penan people without their full and informed consent. I also ask you to make sure that the Penan are allowed to continue their peaceful protests against logging on their land without harassment and intimidation.


Mr. Yaw Chee Ming
Chief Executive Officer
Wisma Samling Head Office
Lot 296, Jalan Temenggong Datuk Oyong Lawai Jau
98000 Miri, Sarawak
MALAISIE
[email protected]

3. Enfin, écrivez au Premier ministre du Sarawak en lui demandant de reconnaître les droits fondamentaux des Penan sur leur territoire et d'interdire toute exploitation forestière sans leur consentement préalable, libre et avisé. Exhortez-le à interdire aux autorités ou aux compagnies d'user de la force contre les Penan pour accéder à leur forêt.

I am extremely concerned about the situation of the Penan of Sarawak. Logging and plantation companies are destroying their forest, which they rely on for all their needs. Without their forests the Penan will not survive. I am also alarmed that force is used against the Penan for holding peaceful protests.

I urge your government to recognise the Penan’s right to the ownership of their ancestral land, and to ensure that there be no logging, or plantations, on their land without their free, prior and informed consent. I also ask that you ensure that no force is used against the Penan for taking part in peaceful protests to protect their land.

YAB Pehin Sri Haji Abdul Taib Mahmud
Chief Minister of Sarawak
Office of the Chief Minister of Sarawak
22nd Floor, Wisma Bapa Malaysia Petra Jaya
Kuching
93502
Sarawak
MALAISIE
Fax: + 60 82 442755

L'affranchissement nécessaire pour la Malaisie est de 0,85 € jusqu'à 20gr et 1,70 € jusqu'à 50gr.