Les peuples isolés font "le tour du monde"

Les menaces d'extinction qui pèsent sur les Indiens isolés d'Amazonie péruvienne ont poussé leur sort sur le devant de la scène internationale, mobilisant en leur faveur une opinion publique de plus en plus large.

Plus de 150 articles et interviews sur les Indiens isolés du Pérou ont récemment été publiés ou diffusés dans une vingtaine de pays, des Etats-Unis au Royaume-uni en passant par l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Brésil, le Japon, l'Inde et la Chine.

La situation de ces Indiens a été couverte par des journaux, des agences de presse et des radios parmi les plus prestigieux au monde. Tous les types de publications sont également représentés : éditions dominicales, journaux régionaux, titres spécialisés sur la question des peuples indigènes et presse féminine.

Ces Indiens sont menacés par l'exploration pétrolière et l'exploitation forestière illégale de leur territoire. L'exploration pétrolière est non seulement autorisée par le gouvernement péruvien mais aussi activement encouragée tandis que les bûcherons illégaux se ruent sur l'acajou.

N’étant pas immunisés contre les maladies importées de l'extérieur, les Indiens isolés sont particulièrement vulnérables à toute forme de contact et il n’est pas rare qu’après un premier contact plus de 50% de la population disparaisse.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : "Bien qu’ils vivent dans l’isolement, le sort de ces Indiens péruviens n’est pas pour autant inconnu. Le grand public est de plus en plus informé de la tragique situation à laquelle ils sont confrontés face aux compagnies d’exploitation pétrolière et forestière déterminées à violer leurs droits et spolier leurs terres. S l'opinion publique est véritablement un contre pouvoir efficace, alors le gouvernement péruvien doit commencer à en ressentir les effets".