Une tribu isolée récupère une partie de son territoire

Les autorités indiennes se sont finalement inclinées devant la pression de l'opinion locale et internationale en décidant d'agrandir la réserve créée pour les Jarawa, une tribu récemment contactée des îles Andaman. Cette réserve, cruciale pour la survie de la tribu, a été augmentée d'une superficie de 180 km2 qui comprend de nombreuses sources d'eau douce et une bande côtière riche en poissons.

Le gouvernement a également annoncé des mesures afin de lutter contre le braconnage effréné qui devraient, si elles étaient respectées, garantir la survie de la tribu.
 
Les 270 membres de la tribu des Jarawa vivent de pêche et de chasse dans la forêt et le long des côtes de leurs îles paradisiaques situées dans l'Océan Indien. On estime que les Jarawa et trois autres tribus ont quitté l'Afrique il y a plus de 60 000 ans pour atteindre ces îles. Ils sont totalement distincts des autres peuples du continent indien et des études ADN attestent qu'ils sont apparentés aux Africains. Les Jarawa qui repoussaient à l'aide de leurs arcs et flèches les étrangers pénétrant sur leur territoire n'ont que très récemment cessé de résister au contact avec le monde extérieur.
 
Une réserve avait été créée en 1957 afin de protéger le territoire de la tribu mais depuis les années 1970, le gouvernement a entrepris d'y exploiter les forêts et y installer des colons venus du continent. Une route traversant le territoire des Jarawa a même été illégalement construite. Malgré la décision de la fermer, prise en 2002 par la Haute Cour de Justice, la route reste toujours ouverte.
 
Dans la première interview jamais donnée à un quotidien indien par un Jarawa, Enmei, un membre de la tribu, avait déclaré : ‘Les gens du dehors sont mauvais… Ils abusent de nous… La jungle est bien meilleure. Même si je dois rester quelques jours hors de chez moi, dès que je le pourrais, je rejoindrais ma famille dans la jungle'.


Pour plus d'information, contacter :
Magali Rubino :  01 42 41 44 10 ou [email protected]