Le gouvernement découvre des preuves de l'existence d'Indiens isolés

Le département des affaires indigènes du gouvernement péruvien, l'INDEPA, a découvert des preuves de l'existence d'Indiens isolés en Amazonie péruvienne.

Trente-huit cabanes de pêche abandonnés, des foyers et des restes alimentaires, ont été repérés en août dernier, par une équipe de l’INDEPA lors de la mission qu’elle a effectuée au mois d’août dernier à Las Piedras, au sud-est du Pérou.

Le président péruvien Alan Garcia nie la présence d'Indiens isolés, prétendant qu'ils ont été ‘inventés’ par des ‘écologistes’ opposés à l'exploitation pétrolière.

Quant au président de l'INDEPA, Mayta Cápac Alatrista, il estime que ces preuves sont ‘l'une des plus importantes découvertes de ces dernières années’, bien que la présence d'Indiens isolés dans cette région soit déjà avérée depuis longtemps. Un représentant de Survival s'est rendu dans la région et a collecté un grand nombre d’indices prouvant la présence d’Indiens isolés.

L'INDEPA estime qu'entre 130 et 150 Indiens isolés ont vécu dans ces cabanes. Considérés comme étant des Mashco-Piro, ces Indiens nomades sont l'un des quinze groupes isolés du Pérou.

Survival fait pression sur l'INDEPA, le président Gracia et son gouvernement pour que soit reconnue l'existence de tous les groupes d'Indiens isolés, que soient garantis leurs droits  territoriaux et que soit respectée leur volonté de vivre sans contact avec le monde extérieur.

Voir une photo du campement de pêche et visionner une vidéo (en espagnol) sur la découverte
.