Une tribu indienne bloque la panaméricaine pour protester contre l'invasion de son territoire

Hier, les Ayoreo ont exigé que les responsables locaux du bureau du procureur général arrêtent linvasion de leurs terres.

Hier, les Ayoreo ont exigé que les responsables locaux du bureau du procureur général arrêtent linvasion de leurs terres.

© GAT/ Survival

Une importante route sud-américaine reliant le Paraguay à la Bolivie est bloquée par une tribu indienne qui manifeste contre la destruction rapide de sa forêt.

Les Ayoreo ont bloqué la route trans-chaco, une section de la panaméricaine, et ont juré de maintenir leur mouvement de protestation jusqu’à ce que les envahisseurs de leur territoire soient expulsés.

Les Indiens s’opposent à l’invasion illégale, par deux fermiers paraguayens, de terres qu’ils possèdent légalement depuis 16 ans.

Les fermiers et leurs ouvriers ont érigé des clôtures à bétail et ouvert de larges pistes au bulldozer prétendant que ces terres leur appartenaient. Ils étaient protégés par la police pour prévenir toute tentative de la part des Ayoreo de les empêcher d’agir.

Bien que la plupart des membres de la tribu ayoreo soient contactés, il existe encore quelques groupes isolés qui vivent dans la forêt, dans une région qui est devenue extrêmement dangereuse pour eux.

Bien que ce territoire appartiennent officiellement aux Ayoreo, les fermiers ont érigé des clôtures à bétail et ouvert de larges pistes au bulldozer.

Bien que ce territoire appartiennent officiellement aux Ayoreo, les fermiers ont érigé des clôtures à bétail et ouvert de larges pistes au bulldozer.
© Survival

Les Ayoreo ont déclaré à Survival International : ‘Nous ne voulons pas d’étrangers sur notre territoire – c’est dangereux pour nous et dangereux pour nos parents qui vivent isolés dans la forêt. Nous resterons ici [sur la route] jusqu’à ce que tous les étrangers aient quitté notre terre’.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui: ‘Les Ayoreo ne retiennent pas leur colère devant le fait que l’une des rares parties de leur territoire dont ils possèdent un titre de propriété soit maintenant envahie par des étrangers avec la complicité de la police locale. Il semblerait que les autorités paraguayennes favorisent les riches et les puissants au détriment d’une frange de la population, comme les Ayoreo, qui n’aspire qu’à pouvoir vivre en paix sur sa propre terre.

Téléchargez les photos de la manifestation :

Les Ayoreo bloquent la panaméricaine pour protester contre linvasion de leur territoire

Les Ayoreo bloquent la panaméricaine pour protester contre linvasion de leur territoire

© GAT/ Survival

Les Ayoreo bloquent la panaméricaine pour protester contre linvasion de leur territoire

Les Ayoreo bloquent la panaméricaine pour protester contre linvasion de leur territoire

© GAT/ Survival

Les Ayoreo bloquent la panaméricaine pour protester contre linvasion de leur territoire

Les Ayoreo bloquent la panaméricaine pour protester contre linvasion de leur territoire

© GAT/ Survival

Les Ayoreo bloquent la panaméricaine pour protester contre linvasion de leur territoire

Les Ayoreo bloquent la panaméricaine pour protester contre linvasion de leur territoire

© GAT/ Survival