INFORMATIONS COMPLéMENTAIRES

Vedanta Resources

Vedanta Resources, une compagnie britannique, a perdu la bataille. Elle n’a pas eu l’autorisation d’ouvrir une mine de bauxite à ciel ouvert sur la montagne de Niyamgiri en Inde.

La mine aurait détruit les forêts dont dépend la tribu indigène des Dongria Kondh et ruiné la vie de milliers d’autres tribus kondh qui vivent dans la région.

La Cour suprême indienne avait autorisé l’ouverture de la mine en 2008, mais les tribus kondh ont résisté et le gouvernement Indien s’est finalement interposé pour empêcher la destruction de leur site le plus sacré.

La mine aurait fait d’eux des ‘mendiants’

La Cour suprême indienne avait approuvé la mine de Vedanta, mais le gouvernement britannique a fait valoir qu’il ne lui avait jamais été demandé de se pencher sur les droits des Dongria Kondh. Le gouvernement britannique a aussi affirmé qu’un ‘changement du comportement de la compagnie’ était ‘essentiel’.

Les Dongria sont restés unis dans leur détermination à empêcher Vedanta de transformer leur montagne sacrée en friche industrielle.

L’une des conditions de la Cour suprême était que les bénéfices de la mine soient consacrés au ‘développement des tribus’.

Mais aucun programme de ‘développement’ ou de ‘compensation’ ne saurait guérir les problèmes qu’engendrerait la mine sur Niyamgiri : la destruction d’un environnement et d’une culture uniques.

Les Dongria ont accusé Vedanta de vouloir les corrompre et ont bien précisé que :

‘Les mines ne profitent qu’aux riches. Nous deviendrons des mendiants si la compagnie détruit notre montagne et nos forêts pour s’enrichir. Nous ne voulons ni mine ni aide de cette compagnie.’

Vedanta a été fondée par le milliardaire Indien Anil Agarwal, qui détient plus de la moitié des actions.h2. Sur internet

* Site internet de Vedanta
* Site internet de la compagnie Sterlite

Sur le site de Survival

*Actualité: Le gouvernement britannique condamne Vedanta
*‘Behind the lies’ – L’offensive de Vedanta
*La montagne sacrée des Dongria Kondh
*Le PDG de Vedanta Anil Agarwal
*Campagne ‘Le progrès peut tuer’


Inscrivez-vous à notre newsletter

Notre incroyable réseau de sympathisants et d'activistes a joué un rôle essentiel dans tout ce que nous avons accompli au cours des 50 dernières années. Inscrivez-vous dès maintenant pour recevoir les dernières nouvelles et actions.