Survival manifeste contre De Beers à l’occasion de la Semaine de la mode à Londres

Survival International a organisé aujourd'hui, 20 septembre, une manifestation contre la compagnie De Beers qui donnait un gala à l'occasion de la semaine de la mode de Londres.

ette manifestation visait à soutenir les Bushmen du Kalahari au Botswana qui ont été expulsés de leurs terres pour faire place à l'exploration diamantifère. De Beers exploite toutes les mines de diamants du Botswana.

Plusieurs Bushmen ont été torturés par des gardes pour avoir chassé dans le but de nourrir leurs familles et l'un d'entre eux est récemment décédé de ses blessures. Leur réserve a été fermée par le gouvernement.

Cette manifestation est destinée à sensibiliser le monde de la mode à la situation des Bushmen. La campagne de Survival a déjà eu des répercussions : la top model Iman a renoncé à son statut d'ambassadrice de De Beers après avoir été informée de la situation. Le mannequin britannique Erin O'Connor à qui De Beers a proposé un contrat similaire, a également pris ses distances avec la compagnie : ‘Je ne crois pas qu'une telle fonction [incarner l'image publique de De Beers] puisse de quelque façon embellir ma vie ou me rendre plus heureuse. Je tiendrai cette position et répondrai par la négative'.
Lily Cole, l'actuelle ambassadrice de De Beers, vient d'annoncer à la presse qu'elle refuserait de travailler pour la compagnie indiquant : ‘Je n'étais pas au courant de cette affaire lorsqu'on m'a retenue pour les prises de vue'. De Beers est actuellement en train d'organiser la visite de Lily Cole au Botswana.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : ‘Le monde de la mode doit savoir qu'il devient indécent de porter les diamants de De Beers'.