Un livre sur la persécution des Innu récompensé

Le professeur Colin Samson, membre du conseil d'administration de Survival International, a reçu le prestigieux prix Pierre Savard pour son ouvrage sur l'assimilation forcée des Innu dans la péninsule du Labrador au Québec.

Le livre ‘A Way of Life that Does not Exist : Canada and the Extinguishment of the Innu' (Un mode de vie qui n'existe pas : le Canada et l'extinction des Innu) porte sur les effets destructeurs de l'assimilation. Les Innu menaient une vie de chasseurs nomades jusqu'aux années 1950 et 1960 lorsque le gouvernement canadien les força à abandonner leur territoire et à vivre de manière sédentaire dans des villages.

Depuis la perte de leur territoire, les Innu font face à de graves problèmes sanitaires et sociaux. L'une des communautés connaît le taux de suicide le plus élevé au monde ; l'abus de drogues, notamment de solvants, par les plus jeunes, l'alcoolisme, l'obésité et le diabète sont devenus monnaie courante.

Colin Samson avait co-signé le rapport ‘Un Tibet au Canada, la mort programmée des Innu' publié par Survival France en 2000. Cet ouvrage avait provoqué un débat sans précédent au sein des médias canadiens. Un Innu avait déclaré à Survival que ce rapport ‘exceptionnel' avait ‘eu d'importantes répercussions outre Atlantique'.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : ‘La destruction des Innu fait partie de l'histoire cachée et honteuse du Canada. Colin a travaillé sans relâche pour le démontrer et j'espère que le prix Pierre Savard permettra d'attirer sur ce problème l'attention qu'il mérite'.