Un don de De Beers à la Haute Cour soulève la critique

Après avoir fait un don de 100 000 pula (environ 12 500 €) directement à la Haute Cour, De Beers Botswana est accusée d'interférer dans le système judiciaire botswanais. La compagnie a également annoncé son intention d'effectuer de nouveaux dons.

Ce don intervient alors que De Beers Botswana est impliquée dans une bataille juridique contre l'Union des mineurs du Botswana (BMWU), l'affaire portant sur le licenciement de 461 mineurs qui s'étaient mis en grève en 2004.

Jack Tlhagale, le secrétaire général de BMWU, a déclaré que ce don aurait dû être fait à un ministère et non directement à la Haute Cour.