Le procès des militants bushmen reporté

Le procès des 23 Bushmen gana et gwi initialement prévu cette semaine a été ajourné à février 2007.

Les 23 Bushmen, dont quatre militants de l’organisation de droits de l’Homme First People of the Kalahari, risquaient jusqu’à un an de prison pour ‘rassemblement illégal’.

Le mois dernier, le groupe avait tenté d’entrer dans la Réserve naturelle du Kalahari central pour apporter de la nourriture et de l’eau à leurs familles affamées. Des soldats et des policiers avaient attaqué ces hommes désarmés avec des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc.

Ce procès se tiendra après le verdict – attendu pour le 13 décembre – que doit rendre la Haute Cour concernant le droit des Bushmen à retourner chez eux dans la Réserve et à y pratiquer librement la chasse et la cueillette.