Manifestation de Survival contre Vedanta

Survival International manifestera demain devant le siège de l'assemblée générale du géant minier britannique Vedanta.

Où : Institution of Civil Engineers (One Great George Street, London SW1P 3AA).
Quand : jeudi 31 juillet, de 14h30 à 15h15.

Survival International a récemment lancé une nouvelle campagne visant la compagnie britannique Vedanta, cotée à l’indice boursier FTSE 100, dont le projet d’exploitation d’une mine dans une montage sacrée en Inde anéantira la tribu isolée des Dongria Kondh. Vedanta est la propriété du milliardaire indien Anil Agarwal, basé à Londres. Survival exhorte les actionnaires de la compagnie à retirer leurs investissements.

Sterlite, la filiale de Vedanta attend actuellement l’autorisation de la Cour Suprême indienne pour exploiter une mine de bauxite (minerai d'aluminium), dans la montagne Niyamgiri dans l’Orissa, en Inde orientale.

Les Dongria Kondh, qui représentent une population de 8 000 personnes, sont l’une des tribus les plus isolées de l’Inde. Ils s’opposent avec véhémence à la mine qui, disent-ils, leur fera définitivement perdre leur mode de vie. La mine gigantesque à ciel ouvert projetée par Sterlite détruira une vaste étendue de forêt primaire ainsi qu’une grande partie de la montagne Niyamgiri. Depuis des temps immémoriaux, les Dongria Kondh vivent sur cette montagne qu’ils considèrent comme un site sacré, ils cultivent sur ses versants et collectent des fruits sauvages dans ses forêts denses.

Stephen Corry a déclaré aujourd'hui : "Il est temps pour Vedanta de s'asseoir et d'écouter : l’exploitation de la montagne Niyamgiri détruira les Dongria Kondh, c'est aussi simple que cela. Le temps où les compagnies se permettaient de bafouer les droits des peuples indigènes est révolu. Vedanta doit évoluer et dans le cas contraire, ses actionnaires doivent user de toute leurs influence pour la convaincre".