Une Indienne nommée ministre par le président

Au Paraguay, une Indienne aché a été nommée ministre des Affaires indigènes par le nouveau président Fernando Lugo qui a prêté serment ce mois-ci.

Margarita Mbywangi est née dans la forêt ancestrale des Aché mais elle a été enlevée par des colons à l'âge de quatre ans et vendue comme esclave. Depuis les années 1950, de nombreux Aché ont été dépossédés de leurs terres, tués ou capturés lors des invasions des propriétaires terriens et des colons.

Maragarita Mbywangi est la première Indienne à être nommée ministre des affaires indigènes. Elle a déclaré que les droits territoriaux des Indiens du Paraguay étaient une priorité.

Les Ayoreo-Totobiegosode sont parmi les Indiens les plus vulnérables du Paraguay, certains vivant sans contact avec le monde extérieur. Leurs terres sont détruites à grande vitesse, principalement par les éleveurs de bétail.