Les excuses de The Observer à propos du "canular"

The Observer, le supplément hebdomadaire du quotidien britannique The Guardian, dont un article mensonger sur la diffusion, par Survival, de photos d'Indiens isolés avait laissé supposer qu'il s'agissait d'un canular, vient d'admettre que sa version des faits était "inexacte, mensongère [et] déformée".

L'auteur de l'article en question, Peter Beaumont, chef du service international de The Observer, avait, dans un premier temps, menacé Survival de poursuites en diffamation pour avoir prétendu que son article était inexact et à l'origine de la rumeur de canular qui avait circulé dans les médias.

L'hebdomadaire ayant refusé de publier un démenti, Survival s'est adressée à la Commission britannique d’examen des plaintes concernant la presse. Après enquête, la Commission a incité The Observer à publier un rectificatif.

Dans sa mise au point, le journal admet également que les photos et le communiqué de presse de Survival étaient "parfaitement valables".

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : "L’article de The Observer a été préjudiciable à deux titres : premièrement parce qu’il sous-entendait que nous étions des imposteurs, et deuxièmement parce qu’il a été utilisé par les opposants aux droits des peuples indigènes qui ont profité de cette aubaine pour nier l’existence d'Indiens isolés.

De plus, le journal n'a pas seulement refusé de présenter ses excuses pour son article inexact et mensonger, mais son auteur a même menacé de poursuivre Survival!

Notre force réside dans la réputation de rigueur et d’exactitude que nous avons bâtie en 40 ans de travail auprès des peuples indigènes. Nous ne compromettrons jamais cette réputation et nous nous félicitons que The Observer ait enfin reconnu son erreur
".