Des Indiens occupent le bureau de presse du Forum Social Mondial

Tumá and Tupá Matis dans la vallée du Javari, Brésil
Tumá and Tupá Matis dans la vallée du Javari, Brésil
© © Fiona Watson/Survival

Des Indiens de la Vallée du Javari, l’un des plus grands territoires indigènes du Brésil, ont occupé le bureau de presse du Forum Social Mondial qui se tenait fin janvier au Brésil.

Ils protestaient contre les conditions sanitaires désastreuses auxquelles sont soumis les Indiens de la vallée du Javari et contre l’inertie des autorités locales à résoudre la situation qui ne cesse de se dégrader.

La vallée du Javari est la terre ancestrale des Indiens Matis. Le journaliste britannique Bruce Parry s’est récemment rendu chez eux dans la cadre de ses séries "Tribes" et "Amazon" diffusées sur la BBC et sur Arte.

Les Indiens ont transmis leurs revendications à Vittorio Agnoletto, membre du Parlement européen présent au Forum Social Mondial, qui a promis de faire pression sur le Parlement européen et le gouvernement brésilien.

La vallée du Javari, dans l'Etat d'Amazonas, est sévèrement touchée par des épidémies d'hépatite et de paludisme. Plus de 80% des habitants de la région sont affectés par l'hépatite. Le 26 janvier dernier, le leader Edilson Kanamari est mort de l'hépatite D.

Waki Mayoruna, un Indien de la Vallée du Javari, a critiqué l’inertie de la FUNAI, le département des affaires indigènes du gouvernement, et la FUNASA, la fondation nationale de la santé.

Le leader Jorge Marubo a déclaré : "Nous voulons attirer votre attention sur le fait que nous sommes en train de mourir et que si personne ne prend les mesures qui s’imposent, nous, les peuples indigènes aurons disparu d’ici 20 ou 30 ans".

La vallée du Javari est un vaste territoire indigène situé près de la frontière péruvienne ; il est la terre ancestrale des Indiens Korubo, Marubo, Matis, Mayoruna, Kanamari and Kulina, ainsi que de plusieurs groupes d’Indiens isolés.