Les juges ordonnent la visite d’un site de diamants

Les juges siégeant au procès intenté par les Bushmen au gouvernement du Botswana ont ordonné que l'ensemble de la Cour s'envole pour la Réserve du Kalahari afin de constater si l'exploration de diamants y était déjà engagée.

La décision a été prise suite à la demande de Sidney Pilane, avocat du gouvernement et conseiller spécial du président qui entend prouver qu'aucune exploitation de diamants n'est actuellement en cours dans la Réserve. Aucune des parties n'a pourtant affirmé que des exploitations minières étaient en cours dans la Réserve, cette question ne touchant à aucun des problèmes soulevés devant la Cour.

Le procès a été ajourné et reprendra le 2 août.