L’appel du professeur Good rejeté

L'universitaire australien Kenneth Good, expulsé du Botswana le mois dernier en tant que ‘menace pour la sécurité nationale' en raison de ses critiques envers la démocratie botswanaise et de ses contacts avec Survival, a vu la Cour du Botswana rejeter son appel le 27 juillet dernier.

Le professeur, qui a enseigné pendant 15 ans les sciences politiques à l'Université du Botswana, a été expulsé du pays le 31 mai et se trouve actuellement à Londres. Il avait publiquement pris position contre les expulsions des Bushmen de leur terre ancestrale dans la Réserve du Kalahari.

M. Good a récemment déclaré : « Mon expulsion est un élément de plus illustrant l'incroyable direction autocratique que prend le gouvernement du Botswana. C'est là une défaite pour la démocratie et la liberté d'expression ».

Le président du Botswana, M. Mogae, a déclaré lundi dans une émission de la BBC : « [Le Professeur Good] est une crapule et un vagabond, ce n'est pas un gentleman… Je suis décidé à le garder éloigné de ce pays ».


Pour plus d'information, contacter :
Magali Rubino :  01 42 41 44 10 ou [email protected]