Les Guarani menacés d’expulsion

La communauté guarani ñandeva de Yvy Katu risque d'être expulsée de son territoire avant la fin de la semaine.

En 2003, les Indiens avaient récupéré leur terre, dans l'Etat du Mato Grosso do Sul, jusque-là aux mains de grands propriétaires terriens. Ces derniers ont porté l'affaire devant un juge qui a tranché en leur faveur, menaçant ainsi les Indiens d'une expulsion qui les laisserait dans un dénuement total.

Les Indiens craignent également des affrontements violents : en juin dernier, un homme avait été tué et quatre autres blessés par des éleveurs qui tentaient d'expulser une autre communauté guarani des terres qu'elle avait réoccupée. 

Les Guarani de Yvy Katu se battent pour que leur terre soit démarquée (officiellement reconnue) et leurs droits d'y vivre garantis. Le 19 avril dernier, la ‘Journée de l'Indien' au Brésil, Yvy Katu était l'un des 14 territoires identifiés par les leaders indigènes comme devant être démarqués d'urgence.