46 500 signatures pour 250 Jarawa


Une pétition appelant le gouvernement indien à respecter les droits de la tribu jarawa, récemment contactée, sera remise à son ministre de l'Intérieur lors de la visite qu'il effectuera à Londres cette semaine. L'avenir de la tribu est actuellement en jeu, son sort est entre les mains d'un comité d'experts désigné par la Haute Cour de Calcutta. Survival, l'organisation mondiale de soutien aux peuples indigènes, remettra la pétition à la Haute Commission indienne à Londres, ce jeudi 23 juin à 11h.

Survival a recueilli plus de 46 500 signatures dans le monde entier.  Des îles Andaman à l'Arctique, des citoyens de 61 pays ont exprimé leur inquiétude quant au sort des Jarawa.

On sait peu de choses sur les Jarawa dont on estime le nombre à 250 et dont la langue est inconnue. Cette tribu a refusé tout contact avec le monde extérieur pendant plusieurs milliers d'années. Un comité d'experts doit prochainement se réunir pour recommander au gouvernement indien, soit de sédentariser de force et d'assimiler cette tribu qui refuse tout contact depuis des milliers d'années, soit de les laisser décider eux-mêmes de  leur propre avenir. Avec l'appui d'anthropologues mondialement reconnus, Survival a demandé à la Cour de ne pas tenter de sédentariser les Jarawa, ce qui pourrait être fatal pour eux, comme cela s'est produit pour d'autres tribus des îles Andaman, sédentarisées par les colons britanniques.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré : ‘Le gouvernement indien doit reconnaître le droit des Jarawa à décider de leur propre avenir et à posséder leur propre territoire. Dans de nombreux pays où cette pétition a été signée, des peuples qui se trouvaient dans la même situation que les Jarawa ont disparu. Les signataires exhortent le gouvernement indien à ne pas laisser se produire un tel désastre avec les Jarawa'.

Cliquez ici pour écrire une lettre en faveur des Jarawa
Cliquez ici pour signer la pétition de Survival