Iman se transforme en Bushman

De Beers s'est retrouvé bien embarrassé ce matin lorsque des sympathisants des Bushmen du Kalahari ont saboté la publicité recouvrant le nouveau magasin londonien au croisement des rues Piccadilly et Old Bond.

Sur la publicité, en lieu et place du mannequin Iman arborant un énorme diamant, est apparue une grande photo d'une femme bushman accompagnée du slogan ‘Les Bushmen ne sont pas éternels'.

De Beers, qui doit ouvrir sa boutique le 21 novembre prochain, est au cœur d'une controverse sur l'expulsion un peu plus tôt cette année des derniers Bushmen gana et gwi et des Bakgalagadi de leurs terres ancestrales dans la Réserve du Kalahari central au Botswana. De Beers détient la concession d'un grand gisement de diamants dans la Réserve et prospecte actuellement pour en trouver d'autres.

Le gouvernement du Botswana et De Beers nient le rôle des diamants dans les expulsions. Des fonctionnaires du gouvernement ont pourtant déclaré aux Bushmen : ‘Si des diamants sont découverts quelque part, les gens doivent être chassés'.