Les Penan résistent aux bûcherons

Un petit groupe de nomades vivant sur l’île de Bornéo continue de défier les bûcherons qui convoitent leur forêt tropicale. Depuis maintenant plus de deux ans, les Penan tiennent le siège d’un barrage qu’ils ont édifié pour en interdire l’accès au groupe Samling, une compagnie d’exploitation forestière géante, qui a déjà détruit de grandes parties de leur territoire.

Les Penan, qui vivent dans la communauté de Long Benali, ont érigé le barrage en février 2004 pour protéger l’une des dernières forêts encore intactes du Sarawak, une province malaisienne située au nord de l’île de Bornéo.

En juin 2006, les autorités avaient annoncé leur intention de lever le barrage et avaient arrêté quatre leaders penan.

Pourtant, grâce aux milliers de lettres et de courriels de protestation envoyés par les membres et sympathisants de Survival et d’autres organisations aux autorités malaisiennes, le barrage était resté en place.

Sound Bujang, le chef de Long Benali, a déclaré dans un message adressé à l’opinion internationale : « Nous sommes fiers d’apprendre que tant de personnes sont à nos côtés. Cela nous encourage fortement à continuer notre lutte ».