Les Nations Unies interpellent l'Inde sur le cas des Jarawa

Des représentants de l’Inde ont été interrogés lundi dernier par les Nations Unies sur les mesures prises par leur gouvernement pour protéger la tribu Jarawa des îles Andaman.

La délégation indienne a été interpellée au cours de la session annuelle du Comité des Nations Unies pour l'élimination de la discrimination raciale. Le rapporteur, Patrick Thornberry, a demandé à la délégation de rendre compte des mesures qui avaient été prises pour protéger les Jarawa.

Peu avant cette réunion, Survival avait soumis au Comité un rapport l’alertant sur le risque de disparition des Jarawa. Le rapport décrit l’avenir des 300 Jarawa comme « extrêmement précaire ». Il met en garde contre les risques qu’ils encourent devant l’inertie des autorités qui n’ont toujours pas fermé la route traversant leur territoire et qui ne peuvent retenir l’invasion des braconniers les exposant à l’exploitation et aux maladies contre lesquelles ils ne sont pas immunisés.

La délégation indienne n'a donné aucune réponse au comité sur le cas des Jarawa.

Cliquez ici pour télécharger le rapport (en français) soumis au Comité pour l'élimination de la discrimination raciale :

Pour plus d’informations
Magali Rubino 00 33 (0)1 42 41 44 10
[email protected]