La police démantèle la barricade des Penan

Au Sarawak, la police a, pour la seconde fois, démantelé une barricade érigée par les membres de la tribu des Penan pour protéger leur forêt tropicale de la compagnie d'exploitation forestière malaisienne Samling.

Barricade penan démantelée par la police malaisienne en 1993."La police et les employés de la compagnie ont été très brutaux et n'ont pas tenté de négocier avec nous" a déclaré un porte-parole penan. "Nous n'avons rien pu faire car nous avons entendu la police tirer des coups de feu, ce qui rendait la situation très dangereuse pour nous".


Les Penan avaient bloqué la route d'exploitation forestière pour empêcher Samling de détruire l'une des dernières forêts encore intactes de la province du Sarawak. Les Penan dépendent de cette forêt pour leur subsistance et l'ensemble de leurs besoins; sans elle, ils ne peuvent survivre de manière indépendante et auto-suffisante.

La police a détruit la barricade le 4 avril dernier à l'aide de tronçonneuses. En juin 2006, les autorités malaisiennes avaient annoncé leur intention de démanteler une première barricade, située à proximité de la communauté de Long Benali et avaient arrêté quatre leaders penan. Pourtant, grâce aux protestations des membres et sympathisants de Survival et d’autres organisations, ils n'étaient pas passés à l'acte. La barricade avait finalement été démantelée le 7 février 2007 mais les Penan l'avaient reconstruite à la mi-mars.

Cliquez ici pour écrire une lettre de soutien aux Penan