Alliance des Indiens et des ONG contre les barrages du Xingu

Des Indiens et des ONG se sont rencontrés dans la ville amazonienne d'Altamira au Brésil pour partager leurs inquiétudes concernant le projet de construction d’une série de barrages hydroélectriques sur le fleuve Xingu, un des principaux affluents de l'Amazone.

Ensemble, ils ont annoncé la tenue d'un grand rassemblement pour "faire part au gouvernement brésilien de [leur] indignation et de [leur] position vis-à-vis des projets de grande envergure qu’il met en place et qui détruiront l'Amazonie".

La déclaration issue de cette rencontre met en évidence le danger que constitue ces barrages sur leur environnement et leurs modes de vie :

"Nous sommes totalement opposés au Belo Monte [l'un des plus importants barrages] car le Xingu représente notre vie. La mort du fleuve menace nos vies, notre avenir, notre peuple, nos enfants et nos petits-enfants. Toute intervention sur le Xingu entraînera la disparition du gibier et des poissons et affectera profondément nos terres et notre santé.

"Nous peuples indigènes voulons vivre et respirer le fleuve Xingu. Son eau est source de vie et nous ne voulons pas mourir. Nous ne renoncerons pas à la vie et n'abandonnerons jamais notre lutte. Nos cris de guerre montent dans nos gorges pour affronter l'ennemi".

Cliquez ici pour lire la déclaration complète (en français).

Cliquez ici pour en savoir plus sur les barrages sur le Xingu.