Les Ogiek affectés par la violence

Survival a reçu des informations selon lesquelles plusieurs régions ogiek seraient fermées en raison des violences suscitées par les récentes élections. La police a barricadé la route menant à une communauté, empêchant les Ogiek de sortir.

Un porte-parole ogiek a déclaré aujourd'hui à Survival qu'il n'y avait pour l'instant aucune victime ogiek à déplorer mais il a ajouté "Le chaos est partout, les maisons, les écoles et les églises sont en flammes. Si la violence continue encore, nous craignons que notre peuple vienne à manquer de produits essentiels comme des médicaments".