Les Indiens se mobilisent en faveur des Indiens isolés

Des Ayoreo-Totobiegosode dans un camp des New Tribes Mission, huit ans après y avoir été emmenés.
Des Ayoreo-Totobiegosode dans un camp des New Tribes Mission, huit ans après y avoir été emmenés.
© Survival International

Les membres de quinze organisations indigènes ont adressé une lettre au président du Paraguay, l’exhortant à protéger les derniers Indiens isolés du pays.

"Nous sommes alarmés par les violations constantes des droits des peuples indigènes perpétrées par la compagnie brésilienne Yahuarete Pora qui manipule la loi et spolie le territoire des Ayoreo-Totobiegosode".

"Nous exhortons votre gouvernement à prendre les mesures nécessaires afin de garantir le droit à la vie, au bien-être et à la terre des Indiens isolés"

Yaguarete Pora s’approprie les terres des Totobiegosode pour y élever du bétail. La déforestation de ce territoire a plus que doublé depuis le mois de mai.

On ne connaît pas le nombre de ceux d’entre eux qui vivent encore dans l’isolement et qui sont extrêmement vulnérables au contact avec le monde extérieur en raison de leur manque d'immunité contre les maladies allogènes.