Enquête gouvernementale sur des Indiens menacés

Quatre Ayoreo-Totobiegosode juste après leur premier contact en 2004. Ce sont les derniers Indiens à être entrés en contact avec le monde extérieur.
Quatre Ayoreo-Totobiegosode juste après leur premier contact en 2004. Ce sont les derniers Indiens à être entrés en contact avec le monde extérieur.
© GAT/Survival

Une équipe gouvernementale est actuellement en train d'enquêter sur les activités d'une compagnie brésilienne qui dévaste le territoire des derniers Indiens isolés du Paraguay.

La compagnie Yaguarete Pora détruit à coups de bulldozers une région reculée de la forêt du Chaco, au Paraguay – le territoire ancestral des Ayoreo-Totobiegosode. Après la récente diffusion de photos satellite révélant l'ampleur de la déforestation, une mission d'enquête gouvernementale s'est rendue sur place pour évaluer les dommages causés par la compagnie.

Une précédente équipe gouvernementale avait tenté de pénétrer dans le territoire, mais les employés de Yaguarete Pora lui en avaient interdit l'accès. La licence d'exploitation de Yaguarete a été retirée à la fin de la semaine dernière.

Yaguarete détruit le territoire des Totobiegosode pour y élever le bétail. Les Totobiegosode ne sont qu'un parmi plus d'une centaine de groupes indigènes isolés à travers le monde.