Les Enawene Nawe agressés par les ouvriers d’un barrage

homme enawene nawe
homme enawene nawe
© Fiona Watson/Survival

Des ouvriers ont attaqué la semaine dernière un groupe d'Indiens enawene nawe en train de pêcher à proximité d'un barrage hydroélectrique en construction.

Daliamas, porte-parole enawene nawe, a indiqué que les ouvriers ont forcé quatre Indiens, deux adultes et deux enfants, à s'allonger sur le sol. Ils les ont ensuite menacés, frappés avec des bâtons et leur ont introduit le canon de leurs pistolets dans la bouche.

Il a fallut l’intervention de la police pour que les ouvriers relâchent les Indiens et leurs enfants qui étaient visiblement effrayés.

Un représentant de la compagnie de construction du barrage a nié l'acte d'agression de ses employés et a prétendu que les Indiens avaient tenté de pénétrer sur le site sans autorisation.

Plus de 70 barrages doivent être construits sur la rivière Juruena qui coule en plein territoire enawene nawe. Ces barrages vont polluer l'eau et empêcher les poissons d’atteindre leurs zones de reproduction. Le poisson est une ressource vitale pour les Enawene Nawe qui ne consomment pas de viande; il joue également un rôle essentiel dans leurs rituels.

En octobre dernier, les Enawene Nawe avaient occupé ce même site dans le but de protéger leur rivière et ses ressources halieutiques.

Pour en savoir plus sur l'impact des barrages sur les peuples indigènes (en anglais ou en portugais).