Le président Lugo s’engagera-t-il à prendre en compte les Indiens isolés?

Bonnes résolutions de l'année
Bonnes résolutions de l’année
© Survival

Un dessin humoristique publié par Survival International fait figurer la reconnaissance des droits d'un groupe d'Indiens isolés du Paraguay parmi les bonnes résolutions du président Lugo pour l'année 2009.

Cette initiative est destinée à attirer l'attention de l’opinion publique sur la situation des Ayoreo-Totobiegosode et de faire pression sur le gouvernement paraguayen afin qu'il reconnaisse et garantisse leurs droits territoriaux.

Dans cette caricature, le président Lugo est assis dans son bureau présidentiel, établissant la liste de ses bonnes résolutions pour la nouvelle année : "faire plus d'exercices, manger plus sainement, reconnaître les droits territoriaux des Ayoreo-Totobiegosode…"

Sa diffusion fait suite à l'annonce récente du département des affaires indigènes du gouvernement (INDI) de réserver la somme de 3,5 millions de dollars pour l'achat de terres en faveur des groupes indigènes.

Le territoire totobiegosode, situé dans le nord du Chaco, est en train d'être détruit par des compagnies brésiliennes pour y élever du bétail. La surface des terres détruites a presque triplé depuis le mois de mai 2008.

Plusieurs Totobiegosode sont déjà entrés en contact avec le monde extérieur et depuis 1993, ils tentent de protéger ce qu'il reste de leur territoire. Conformément à la législation internationale, le gouvernement paraguayen est tenu de reconnaître leurs terres.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui :  « Comme toute plaisanterie, ce dessin humoristique contient quelque chose de sérieux. Lugo doit agir de toute urgence pour protéger les Ayoreo-Totobiegosode. S’il attend encore trop longtemps, il sera sans doute trop tard. »