Lancement d’une campagne épistolaire internationale en faveur des Indiens isolés

Un bulldozer sur la route construite à travers le territoire des Ayoreo-Totobiegosode, Paraguay.
Un bulldozer sur la route construite à travers le territoire des Ayoreo-Totobiegosode, Paraguay.
© Survival

Survival International vient de lancer une campagne internationale de lettres visant à garantir la protection des Indiens isolés du Paraguay.

Le Paraguay abrite le seul groupe d’Indiens isolés vivant en dehors du bassin amazonien. Leurs terres sont détruites à une allure alarmante au profit de la production de viande bovine. Depuis 1993, les Indiens ayoreo-totobiegosode déjà contactés tentent d’obtenir un titre de propriété sur une infime parcelle de leur territoire ancestral dont la plus grande partie est entre les mains de propriétaires terriens privés.

Une compagnie brésilienne d’élevage bovin, Yaguarete Porá, a annoncé son intention de raser une grande partie du domaine de 78 000 hectares qu’elle possède dans ce territoire malgré la présence avérée d’un groupe isolé d’Ayoreo-Totobiegosode dans cette région. Ce domaine est inclus dans la revendication territoriale de 1993.

La campagne est dirigée contre le président paraguayen Fernando Lugo qui, jusqu’à présent, a manqué à ses promesses pré-électorales de protéger les terres indigènes de l’invasion.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘La situation des Ayoreo-Totobiegosode isolés est désespérée. Ils sont confrontés à la destruction massive de leurs forêts par les éleveurs bovins. Il est inconcevable que ces Indiens soient forcés de fuir continuellement devant le front des bulldozers. Il veulent simplement vivre en paix et, selon la loi, ils en ont le droit’.