'Tribus vues du ciel', un diaporama pour marquer la Journée internationale des peuples autochtones

Les photographies aériennes dIndiens isolés au Brésil ont frappé limagination du monde entier.

Les photographies aériennes dIndiens isolés au Brésil ont frappé limagination du monde entier.
© G. Miranda/FUNAI/Survival

A l’occasion de la 18e Journée internationale des peuples autochtones des Nations-Unies, Survival International publie une galerie de photos de tribus indigènes et de leurs territoires vus du ciel.

Grâce à la collaboration unique de photographes de renommée internationale, ce diaporama sur fond musical rassemble 18 photos spectaculaires de communautés indigènes et leurs environnements variés.

Il nous emmène au Brésil à la rencontre des Indiens isolés; dans le territoire subarctique des Innu du Canada; dans les îles Andaman, chez les descendants des premiers migrants du continent africain vers l’Asie, et dans bien d’autres contrées encore.

Chasseurs maasai, Kenya.

Chasseurs maasai, Kenya.

© Caroline Halley des Fontaines/Survival

Les photographies sélectionnées montrent des pratiques indigènes très diverses de gestion durable des terres et des ressources naturelles.

Partant du point le plus bas du continent africain, le diaporama nous emmène dans la plus grande mine de fer du monde, en plein cœur de l’Amazonie, en passant par une île isolée de l’océan Indien dont les habitants ont survécu au tsunami le plus meurtrier au monde.

‘Tribus vues du ciel’ porte son regard sur la puissance du savoir ancestral, sur les droits des peuples indigènes à la possession de leur terre et sur les menaces que fait peser le développement sur leur existence physique et culturelle lorsqu’ils ne sont pas équitablement consultés.

Il y a encore 50 ans, les Innu du Canada étaient des chasseurs-cueilleurs parcourant lintérieur du territoire à la recherche de caribous.

Il y a encore 50 ans, les Innu du Canada étaient des chasseurs-cueilleurs parcourant lintérieur du territoire à la recherche de caribous.

© Dominick Tyler

Parmi les artistes qui ont contribué à ce diaporama figurent les célèbres photographes Tim Allen et Yann Arthus-Bertrand.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘La Journée internationale des peuples indigènes décrétée par les Nations-Unies est l’heureuse opportunité de célébrer les peuples indigènes, leurs langues, leur intime connaissance de l’environnement et les liens étroits qui les unissent à leurs territoires. C’est aussi l’occasion de montrer à ceux d’entre nous qui vivent dans le monde industrialisé des pratiques culturelles que nous ignorons. Ces photographies nous apprennent ce qu’est un être humain dans toute sa diversité’.

Notes aux rédactions :

Survival a créé à l’attention des médias une version courte de la galerie ‘Tribus vues du ciel’, disponible sur demande.

La Journée internationale des peuples autochtones, célébrée chaque année le 9 août, a été décrétée en 1994 par les Nations-Unies pour sensibiliser le public aux problèmes auxquels sont confrontés les peuples autochtones et pour améliorer la situation de leurs droits de l’homme.’

Le livre de Yann Arthus-Bertrand ‘La Terre vue du ciel’ présente les plus beaux paysages du monde. Il a été vendu à plus de 3 millions d’exemplaires et a été traduit en 24 langues.

Tim Allen a collaboré à la série ‘Human Planet’ de la BBC qui a attiré plus de 5 millions de téléspectateurs.

Le photographe Dominick Tyler a exploré les relations entre les peuples et leur environnement, en concentrant souvent son travail sur les peuples et les lieux en transition.