Le territoire des Ayoreo enfin protégé

Lors d'une récente réunion de travail à Paris, l'Unesco a approuvé la demande conjointe du gouvernement du Paraguay et des groupes de soutien aux Ayoreo d'inclure une grande partie de la forêt des Ayoreo dans la nouvelle Réserve de biosphère du Chaco.

Les terres revendiquées par les Ayoreo (environ un cinquième de leur territoire traditionnel) vont être englobées dans la nouvelle Réserve qui comprend des parcelles privées et des terres déjà concédées aux Indiens. Reste à savoir quel niveau de protection ce nouveau statut conférera à ces terres.