Des éleveurs spolient la terre des Wanniyala-Aetto

Des éleveurs font illégalement paître leurs troupeaux sur les terres forestières des Wanniyala-Aetto. Ces derniers ont été expulsés en 1983 par le gouvernement sri-lankais de leur terre devenue le parc national de Maduru Oya.

Nombreux sont ceux qui souhaitent retourner sur leur terre. Incapables de survivre sur les petites parcelles que leur a accordé le gouvernement, les Wanniyala-Aetto se rendent régulièrement dans le parc pour y chasser et y récolter des vivres et des plantes médicinales. S'ils sont arrêtés, ils risquent la prison ou de fortes amendes. Ces dernières années, trois hommes ont été abattus par des gardes forestiers.

Le bétail dégrade la forêt des Wanniyala-Aetto mais le gouvernement n'a jusqu'à présent rien fait pour stopper les éleveurs.