"Résilience et fierté" : Survival annonce les gagnants du concours photo pour le calendrier 2021

Photo de couverture du calendrier 2021 de Survival. Očeti Šakówiŋ, Standing Rock, États-Unis, 2016.

Photo de couverture du calendrier 2021 de Survival. Očeti Šakówiŋ, Standing Rock, États-Unis, 2016.

© Tomás Karmelo Amaya / Survival International

Survival International, le mouvement mondial pour les peuples autochtones, est heureux d’annoncer les gagnants de son concours photo pour le calendrier 2021.

Ouvert aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels, le concours appelait à des contributions sur le thème de “Résilience et fierté”. Il vise à célébrer la photographie comme un puissant moyen de sensibiliser le grand public aux peuples autochtones.

L’image gagnante, réalisée par le photographe Tomás Karmelo Amaya, originaire des peuples des Yoeme, des A:shiwi et des Rarámuri, représente des matriarches de diverses origines et affiliations autochtones rassemblées dans un tipi pour une réunion de femmes. La photo a été prise au camp de résistance contre le Dakota Access Pipeline dans le Dakota du Nord, sur les terres ancestrales des Očeti Šakówiŋ.

Une autre image gagnante qui représente les protestations contre le Dakota Access Pipeline a été prise par Josué Rivas (Mexica et Otomi).

Les gagnants du concours sont :

Tomás Karmelo Amaya*
Josué Rivas *
Kiliii Yuya *
Jonatan Oregon
Pablo Albarenga
Guillaume Beaudoin
Ashish Birulee *
Tiago Lage
Vanessa Pataxó *
Diana María Navas
Ubiratan Surui *
Jose O. Neto
Hannah Reyes Morales

La moitié des images du calendrier 2021 ont été prises par des photographes autochtones (reconnaissables grâce aux astérisques).

Calendrier 2021 de Survival. Kazakh de lAltaï, Mongolie, 2018.

Calendrier 2021 de Survival. Kazakh de lAltaï, Mongolie, 2018.

© Hannah Reyes Morales

D’autres photos montrent une sage-femme autochtone achuar dans son jardin médicinal, une jeune membre des Kazakh de l’Altaï avec son aigle et compagnon de chasse, et des enfants du peuple paiter surui dans la forêt.

Survival International a été fondée en 1969 par un groupe de personnes alarmées par le génocide des peuples autochtones de l’Amazonie, comme l’avait alors exposé un article du Sunday Times, accompagné d’images puissantes du célèbre photographe Don McCullin.

L’organisation existe pour empêcher l’anéantissement des peuples autochtones et leur donner une plateforme pour s’adresser au monde afin qu’ils puissent témoigner de la violence génocidaire et du racisme auxquels ils sont confrontés quotidiennement.

Calendrier 2021 de Survival. Wauja, Brésil, 2019.

Calendrier 2021 de Survival. Wauja, Brésil, 2019.

© Jose O. Neto

Stephen Corry, directeur de Survival, a déclaré aujourd’hui : « Les images puissantes ont toujours été au cœur de notre lutte pour les droits des peuples autochtones. Nous sommes ravis d’avoir eu autant de contributions fortes cette année, et nous espérons qu’elles donneront aux gens l’énergie nécessaire pour soutenir notre mission. »

Notes aux rédactions :
1. Les images de ce communiqué de presse ne peuvent être utilisées que dans le cadre de la promotion du calendrier 2021 de Survival International. Les droits d’auteur restent la propriété des photographes respectifs et toutes les images doivent être créditées comme indiqué. Les images ne peuvent pas être recadrées ou réutilisées. Si les crédits ne sont pas indiqués correctement ou si les images sont utilisées abusivement, les photographes factureront leur tarif éditorial pour leur utilisation. Le texte suivant doit être inclus comme condition d’utilisation : Le calendrier 2021 de Survival peut être commandé au prix de 15 euros auprès de l’association en envoyant un mail à [email protected]

2. Le calendrier coûte 15 euros pièce ; il peut être commandé via [email protected]

Toutes les recettes provenant de la vente des calendriers sont destinées à financer le travail urgent de Survival pour soutenir les peuples autochtones.