La police recherche les responsables de l'invasion du territoire d'Indiens isolés

La police a lancé un avis de recherche sur un avocat véreux qui a vendu de faux titres de propriété dans le territoire des Indiens isolés uru eu wau wau, ses malversations ayant provoqué l’afflux de centaines de colons.

Les autorités en ont déjà expulsé plusieurs, confisqué des armes et des véhicules et arrêté plusieurs dizaines de personnes.

Il reste cependant quelques colons qui continuent de vivre illégalement dans la réserve. Les leaders uru eu wau wau ont assuré que si la Fondation nationale de l'Indien (FUNAI) ne les expulsait pas immédiatement, ils prendraient eux-mêmes les choses en main.

Plus les colons resteront sur le territoire des Indiens, plus graves seront les conséquences sur l’environnement. De plus, les Uru eu wau wau craignent de nouvelles invasions de leurs terres.

Les quatre groupes d'Indiens isolés qui vivent aussi sur le territoire uru eu wau wau seront exposés à des maladies fatales si la réserve n'est pas convenablement protégée.