Jugement en attente pour des Indiens isolés

Au Pérou, un juge a débouté les arguments avancés par trois compagnies et le gouvernement péruvien dans une affaire impliquant un groupe d’Indiens isolés confronté à l’exploration pétrolière.

L'organisation indienne d'Amazonie péruvienne AIDESEP est à l'origine de cette action en justice qui vise à interdire aux compagnies pétrolières d'opérer dans des régions habitées par des Indiens isolés.

L’objectif de l'AIDESEP est de "protéger les droits à la vie, à la santé, à la différence, à un environnement sain, et à la propriété des territoires ancestraux des Indiens isolés de la région de Napo/Tigre – droits fondamentaux menacés par l'exploration et l'exploitation d'hydrocarbures dans les lots 67 et 39".

Les compagnie impliquées sont Repsol-YPF, Barrett Resources (récemment rachetée par le groupe français Perenco) et Burlington Resources. Avec le gouvernement péruvien, elles ont tenté de faire annuler la procédure judiciaire en se fondant sur plusieurs points techniques mais le juge a rejeté leurs arguments. Un jugement définitif est attendu dans les prochains jours.