La Nouvelle Zélande signe un traité sur les terres maori

Le gouvernement néo-zélandais a signé un traité historique par lequel il s'engage à restituer une grande zone forestière à sept tribus maori.

Portant sur 176 000 hectares de forêts dans le centre de l'île du Nord, ce traité est le plus important accord jamais passé entre le gouvernement et les tribus maori.

Des centaines de Maori ont assisté à la signature du traité au Parlement néo-zélandais. Le chef suprême maori, Tumu Te Heu Heu, a déclaré que l'objectif était de fournir à son peuple "un avenir économique, solide, stable et durable".