Le gouvernement détient des preuves de la présence d’Indiens isolés

Des preuves de la présence d’Indiens isolés dans une région isolée d’Amazonie ont été découvertes par l'INRENA, le département péruvien des ressources naturelles.

Des gardes forestiers ont repéré plusieurs huttes aux toits de palmes établies au bord d'une rivière située au cœur du parc national de l'Alto Purus, dans le sud-est du Pérou.

L'INRENA a refusé de révéler la localisation précise de l’endroit afin de "protéger l'environnement des Indiens".

Cette découverte constitue un démenti  formel aux affirmations récentes des autorités péruviennes qui prétendaient qu'il n'y avait pas d’Indiens isolés au Pérou. Le président Alan Garcia avait déclaré que ces tribus "déconnectées" avaient été "inventées" par les opposants à l'exploitation pétrolière de la forêt péruvienne tandis qu’un porte-parole de Perupetro comparait les Indiens isolés au monstre du Loch Ness.

Lire la déclaration de l'INRENA (en espagnol) et voir une photo de cette découverte.