Investiture de leaders indigènes

Deux leaders indigènes sont investis des fonctions de maire et maire-adjoint de São Gabriel da Cachoeira, dans le Brésil amazonien
Deux leaders indigènes sont investis des fonctions de maire et maire-adjoint de São Gabriel da Cachoeira, dans le Brésil amazonien
© Aloisio Cabalzar/ISA. A

Tandis que le monde entier suivait l'investiture du premier président afro-américain des Etats-Unis, deux leaders indiens étaient pour la première fois investis des fonctions de maire et maire-adjoint d'une commune de l'Etat d'Amazonas.

Pedro Garcia, du groupe tariano, et  Andra Fernando, du groupe baniwa, ont été élus en octobre à São Gabriel da Cachoeira, au nord-ouest du Brésil amazonien, avec 43% des votes.

Leur élection avait été accueillie avec une grande allégresse dans la région où la majorité de la population est indienne. Les élus avaient fait carrière au sein du mouvement indigène et tous deux sont des anciens dirigeants de la FOIRN, la Fédération des organisations indigènes du Rio Negro.

La journée a commencé par une cérémonie religieuse, suivie des discours d’investiture. Les leaders ont mis l'accent sur la nécessité de travailler étroitement avec les communautés indigènes. Pedro Garcia a commencé son discours en langue tukano, remerciant tous ses sympathisants et exprimant son désir de renforcer les collaborations multiethniques.

Des cadeaux symboliques, dont des lances rituelles, leur ont été offerts lors d'une cérémonie traditionnelle. Selon la cosmologie tukano, elles symbolisent la puissance créatrice et la connexion entre les différents niveaux astraux. La cérémonie s’est clôturée par une danse rituelle et des festivités sur la plage.