Un poste de contrôle pour protéger les Indiens isolés

Indiens isolés photographiés le long du rio Las Piedras, 2007.
Indiens isolés photographiés le long du rio Las Piedras, 2007.
© Heinz Plenge Pardo / Frankfurt Zoological Society

Le gouvernement péruvien a annoncé qu’un poste de contrôle destiné à protéger les Indiens isolés sera rendu opérationnel dès le mois prochain.

Le poste avait été construit sur le rio Las Piedras, dans une région reculée du sud-est du Pérou où vingt et un Indiens isolés y avaient été photographiés en septembre 2007.

Ce poste de contrôle est destiné à empêcher les bûcherons et autres étrangers d’accéder à la réserve Madre de Dios spécialement créée en 2002 pour protéger les Indiens isolés. Le rio Las Piedras est l’une des principales voies d'accès à la réserve.

Le poste sera tenu par les Indiens locaux et sera équipé de radios pour communiquer avec la police de Puerto Maldonado, la plus grande agglomération de cette région d'Amazonie péruvienne. Ce poste est le résultat de la collaboration entre le département péruvien des affaires indigènes, INDEPA, et la Frankfurt Zoological Society.

‘Les Indiens de la région ont été entraînés à détecter la présence dans la réserve de bûcherons ou autres exploitants illégaux’, a déclaré le président de l'INDEPA, Mayta Cápac Alatrista. ‘L'objectif est d'établir quatre postes dans la région comprise entre les rios Acre, Las Piedras et Tahuamanu, qui sont les principales voies d’accès à la réserve’.

La réserve s'étend sur 850 000 hectares et est habitée par au moins deux groupes d'Indiens isolés, dont l'un est connu sous le nom de Mashco-Piro.